[Eclairagiste de spectacle]

François-Eric Valentin - Lumière pour le spectacle: Créateur, Stages de Création et Auteur


Créateur (photos par Bruno Vallet)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


ILS ONT DIT DE LUI

François-Éric VALENTIN ? Le jour en tournée il est introuvable, son appétit de beauté l'entraîne irrésistiblement vers les musées, qu'il traverse parfois en courant, faute de temps, avec des regrets de patins à roulettes... Le soir au théâtre, il prépare fleurs de feu, palettes électriques, ciels et réverbères pour les papillons de la scène que nous sommes. Et quand le spectacle commence, assis au jeu d'orgues, ce musicien de la lumière fait des miracles.

Herbert PAGANI (préface de Lumière pour le spectacle 1988)

[Théatre et Spectacles]

François-Éric VALENTIN : Mon Spot le gitan…

Francis PERRIN (un jour dans la conversation..., photo à droite)

François-Éric VALENTIN ? C'est mon magicien de la lumière.
Sur la minuscule scène de la Huchette, je lui ai demandé de créer l'impossible : le Château de Versailles, et les jardins du Palais-Royal pour Cocteau, la Butte Montmartre pour Toulouse Lautrec, et même le Tokyo de Jean Pérol, avec sa gare de Shinjuku, le temple d'Asakusa… et jusqu'à l'intérieur du Shinkansen, le TGV japonais : ce fut à chaque fois superbe et magique…

Nicolas BATAILLE (préface du livre sur le Bunraku)

François-Éric VALENTIN ? Il est le filtre indispensable entre la scène et le spectateur, celui qui donne un parfum d'âme à la magie du verbe. Il est une chance pour le théâtre.

Jean-Pierre HANE (programme de la Maison Tellier)

[Théatre et Spectacles]

Quels sont les mots qui conviennent pour décrire sa présence sur « Doubles » ? Créativité, qualité, complicité… la liste est longue pour décrire son talent et son investissement. Son approche du texte, sa présence discrète mais forte, les connaissances qu’il nous as offertes en partage, nous les gardons dans notre âme et notre cœur avec tes lumières qu’il a créées pour notre spectacle. Et nous lui disons, MERCI pour son soutien autant que pour son amitié et son travail.

Christophe et Stéphane BOTTI (les deux frères jumeaux auteurs et acteurs de DOUBLES, photo à droite)

C'est avec succès (enfin c'est ce que je ressens!) que c'est terminé aujourd'hui un stage de trois jours avec le "philosophe-praticien" de la lumière François-Éric Valentin. L'aventure n'est pas terminée car sa présence au Saguenay se poursuit jusqu'à mercredi où, d'ici là, 16 étudiants inscrits en art à l'UQAC profiteront à leur tour de sa grande expérience. Pour ma part, indépendamment de ma relation professionnelle avec lui, je découvre un homme où humilité rime avec sagesse... ce qui, à mon avis, distingue les grands artistes des petits…

Alexandre NADEAU (directeur technique de l’université de Chicoutimi, et organisateur des stages de FEV au Québec)

Les décors de Jacques Noël enrichissaient l'univers poétique de Jacques Audiberti d'une sorte de magie féerique et les lumières, réglées avec un soin jaloux par François-Eric Valentin limbaient merveilleusement mon spectacle.

Georges Vitaly dans son livre : "En toute Vitalyté" (1995) à propos de son spectacle Les Patients (texte de Jacques Audiberti joué au Théâtre Montparnasse Gaston Baty)


François-Eric Valentin


Lumière pour le spectacle



CV:  CV Français  CV in English  Lebenslauf in Deutsch  cv photo

Création site Internet:
Netalapage